Plan d'accès au CRDH Contactez-nous Flux RSS de Fondamentaux.org

Axes de recherche

Le CRDH est l’une des composantes les plus actives du Pôle international de Paris II, qui fédère l’ensemble des centres de recherche de l’Université dans les domaines du droit international public et privé et des relations internationales.

Le CRDH sert de support à la recherche individuelle de ses membres et notamment des jeunes chercheurs et doctorants – une quarantaine d’étudiants y préparent leur thèse.

Le CRDH anime la recherche collective à travers l’organisation de colloques, de conférences et de journées d’étude, la participation à des programmes ou réseaux internationaux d’échanges et la mise en œuvre de chantiers scientifiques.

Les principaux axes de recherche du CRDH recouvrent :

Le droit international des droits de l’Homme. Les approches actuelles trop sont souvent fragmentées, partielles et partiales, et surtout coupées des réalités, du droit qui se fait, faute de véritable interaction entre la théorique et la pratique. L’ambition du CRDH, est de contribuer à une meilleure prise en compte des enjeux juridiques du droit international des droits de l’homme, en mettant à profit son expertise et son expérience dans le suivi des activités des Nations Unies.

Le droit international pénal. A la suite des travaux individuels et collectifs menés à bien en la matière, notamment le récent manuel d’Olivier de Frouville sur le Droit international pénal, la nouvelle édition de l’ouvrage collectif dirigé par Hervé Ascensio, Emmanuel Decaux et Alain Pellet sur le Droit international pénal, et le commentaire collectif du Statut de Rome à paraître chez Pedone en 2012, le CRDH va mettre l’accent sur la question des disparitions forcées. D’un côté, il s’agit de faire le bilan de l’action du Groupe de travail créé en 1980, y compris ses observations générales et ses travaux thématiques, de l’autre d’étudier la nouvelle Convention internationale pour la protection des tous les personnes contre les disparitions forcées, entrée en vigueur en 2010. Plus largement le CRDH veut approfondir les questions relatives à la justice et à la lutte contre l’impunité, avec une réflexion collective sur la responsabilité pénale internationale des personnes physiques mais aussi de personnes morales, notamment au regard des violations massives et systématiques des droits de l’homme.

– Les organisations européennes et les droits de l’homme, en mettant l’accent sur les développements en cours au sein de l’Union européenne, le Conseil de l’Europe et l’OSCE, et en poursuivant les synergies déjà établies avec les centres partenaires au sein de Paris II, comme le Centre de droit européen (CDE) et le Centre Thucydide.

 

Commentaires collectifs

 

Le CRDH a entrepris la réalisation de commentaires collectifs :

  • Le Pacte international relatif aux droits civils et politiques, avec une préface de Christine CHANET, Economica, 2010; secrétariat de rédaction par Fanny MARTIN.

  • Le Pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels, sous la direction d’Emmanuel DECAUX et d’Olivier DE SCHUTTER, en préparation chez Economica, secrétariat de rédaction par Laurent TRIGEAUD.
  • Le Statut de la Cour pénale internationale article par article, en préparation sous la direction de Julian FERNANDEZ et Xavier PACREAU chez Pedone.

 

Chroniques d’actualité

 

Les équipes du CRDH assurent une série de chroniques d’actualité juridique, notamment :

  • la chronique annuelle de « La jurisprudence de la Cour européenne des droits de l’homme », avec le CREDHO, dans le Journal du droit international (Clunet) depuis 1990.
  • la chronique des « Activités de l’OSCE» dans l’Annuaire de droit européen, depuis 2004.
  • la rubrique « Mondialisation, multilatéralisme et gouvernance globale » dans l’Annuaire français de relations internationales, à partir de 2008.
  • les fascicules du Jurisclasseur Droit international consacrés au « Conseil de l’Europe », par Emmanuel DECAUX (fasc.155-A et 155-B, et Jurisclasseur de droit européen fasc. 6100 et 6110 ; 1989, refontes complètes parues en 2005 et en 2010 avec le concours de Marina EUDES).