Coopération avec l’Université de Buenos Aires

Dans le cadre d’un programme de recherche bilatéral, le CRDH coopère avec l’Université de Buenos Aires (Argentine). Un premier séminaire a eu lieu à Paris en février 2017 et un second séminaire a eu lieu en octobre 2017 à Buenos Aires. Un troisème séminaire a eu lieu à Buenos Aires, le 29 janvier 2019. Le projet bénéficie d’un financement du programme ECOS-Sud sur trois ans. Il entend aborder successivement trois thématiques, qui feront chacune l’objet d’un séminaire et de publications :
– Disparitions forcées et droits à la vérité, à la justice et à la réparation
– La prévention des disparitions forcée
– Les disparitions forcées et les acteurs non étatiques

– Troisième journée d’étude sur les disparitions forcées en droit international, Aspects nouveaux de la disparition forcée en droit international : les interactions entre le droit à la vérité, le droit à la justice et le droit à réparation. Journée d’étude CRDH/Université de Buenos Aires, 29 janvier 2019.

Programme de la journée d’étude du 29 janvier 2019

– Deuxième journée d’étude sur les disparitions forcées en droit international, Buenos Aires, 24 octobre 2018, CRDH/Université de Buenos Aires.

Programme de la journée d’étude du 24 octobre 2018

– Première journée d’étude sur les disparitions forcées en droit international, Buenos Aires, 5 octobre 2017, CRDH/Université de Buenos Aires :
Ce premier séminaire de réflexion a permis de faire le point sur l’avancement de la recherche consacrée au premier thème du programme (« Le droit à la vérité, à la justice et à la réparation en matière de disparitions forcées ») et de rencontrer des acteurs de la société civile actifs en France sur la question des disparitions forcées, en vue de la préparation du colloque de 2018.

Programme de la journée du 5 octobre 2017

Vidéo de la journée du 5 octobre 2017